Costa Rica

Hey les voyageurs, 

J’ai entendu parler du Costa Rica en 2004, lors de mon séjour en Equateur. J’ai fini par le visiter en décembre 2017. Finalement que 13 ans plus tard 🙂 Je pense qu’entre cette longue période cela a beaucoup changé et le tourisme est de plus en plus présent. 

Le Costa Rica, quand on regarde une carte du monde, parait tout petit mais en fait les distances sont très importantes du nord au sud et de l’est à l’ouest. Et les routes sont catastrophiques. J’avais eu la bonne idée de louer une voiture de “ville” pas adaptée à l’état des routes; s’en est suivi tout un tas de petites galères ( les voitures et moi c’est une grande histoire ahahah). Donc mon conseil serait de louer un 4×4. 

Quand y aller? 

J’y suis allée fin décembre; c’était la saison sèche; les routes sont apparemment plus praticables.  

Combien de temps? 

J’y suis restée à peine 2 semaines; mais l’idéal pour en profiter un maximum serait 3 ou 4 semaines. 

Que faire au Costa Rica?

  • La Fortuna: volcan Arenal

Le volcan est encore actif; le temps est humide et souvent couvert. 

Hôtel: Hotel Nirvana by the sea 

  • Monteverde 

Forêt tropicale avec grande diversité de biodiversité et ses ponts suspendus.

Hôtel: Hotel Nirvana by the sea 

  • Parc Antonio Manuel

Parc national le plus connu du Costa Rica et du coup victime de son succès; c’est très très touristique mais après l’avoir fait je reste persuadée qu’il est à faire: au niveau de la faune et de la flore, il offre beaucoup à voir.

2 conseils: y aller dès l’ouverture pour éviter la foule et prendre un guide pour vraiment mieux profiter et voir les animaux. 

Attention aux ratons laveurs; ils sentent la nourriture (éviter donc d’en emmener); ils m’ont ouvert mon sac pour prendre le pain qui était dedans!!

  • Puntarenas

super cadre, en bord de plage, proche de parcs nationaux: je ne les as pas fait par manque de temps. 

Hôtel: Ranchos Remo Lodge: très chouette par contre très difficile d’accès c’est notamment ici que j’ai regretté ne pas avoir loué un 4×4 🙂

  • Puerto Viejo

Je suis ensuite repassée par San José, la capitale qui ne vaut pas vraiment le coup d’oeil et qui n’est pas très safe; j’ai rendu la voiture puis j’ai pris un bus direction la côte caribéenne et j’ai donc posé mes valises à Puerto Viejo: charmant petit village avec la plage et un petit parc national. Lors de ma visite de ce parc, je suis tombée sur un local et grâce à lui j’ai pu voir plein d’animaux et notamment des paresseux! Tellement difficile à repérer à oeil nu tellement ils se confondent aux arbres… Très bon souvenir!

Pour finir, un petit aperçu de la nourriture: ceviche, quesadillas, jus de fruits frais… C’était vraiment très bon! Et voici l’état des routes….