Flores

Hey les voyageurs, 

Après Sumatra, j’ai décidé de continuer ma découverte de l’Indonésie. Et quelle agréable découverte ce fut! Je suis donc allée à Flores  (île proche de Bali). Les paysages sont magnifiques et divers: plage, volcans, rizières, parc national… Se déplacer n’est pas simple et assez épique si on utilise les transports locaux… Ce que j’ai fait… Cela vous fera sans aucun doute de très bons souvenirs mais il vous faudra une patience à toute épreuve. Car le plus souvent on doit attendre que le bémo (petit bus local) soit plein avant de partir. Et après cela, vous ferez le trajet avec les poules et autres sacs de riz… 

Que faire à Flores ?

A Flores, il y a 2 aéroports: un situé à l’ouest, Labuan bajo (komodo) et un autre à l’est, Maumere

Mon circuit a  commencé par Labuan Bajo puis j’ai progressivement rallié Maumere. Mais on peut très bien le faire dans l’autre sens.

 

Labuan Bajo/ Parc national de Komodo

Soyons honnêtes: Labuan Bajo n’est pas très joli sauf le coucher de soleil. Il y a une seule rue bordée de nombreuses agences organisant les sorties bateau au parc national de Komodo ainsi que des centres de plongée. 

Que faire?

  • excursion en bateau dans le parc national de Komodo : j’ai choisi de partir 2 jours/1 nuit. On était 7 sur le bateau. On est allée sur différentes îles:  faire du snorkeling à Manjarite et à Manta Point pour nager avec les tortues. Voir les dragons du parc de Komodo sur Rinca. Petit trek à Padar pour voir les 3 plages aux 3 couleurs. Observer les chauves souris sur Kalon Rinca. Assister au lever et coucher du soleil.                                                                                                  C’est vraiment une expérience que je vous conseille.

 

  • Plongée: cela a été un de mes moments préférés c’était magique. Les fonds marins étaient magnifiques. Voir et nager avec des raies mantas restent un moment unique. .J’ai plongé avec Neren diving Komodo que je recommande vraiment. Ils sont très professionnels. Le bateau est neuf et l’équipement de bonne qualité. 

  • Louer un scooter et explorer les environs

Pour rejoindre Ruteng, j’ai pris les mini- vans de la compagnie Gunung mas. Il faut compter environ 4h et 110 000 rp. La compagnie est ponctuelle et confortable.

Ruteng

Je suis arrivée en fin d’après- midi. Je suis restée chez Sun Rice Homestay. Très bon accueil. Le soir on a partagé le repas. Le lendemain matin, lever tôt pour voir le lever du soleil dans les rizières. 

Je suis repartie de Ruteng en taxi partagé.

 

Bajawa

Je suis restée à l’écolodge Wolokoro.

Les chalets sont situés à quelques kilomètres du centre, il vaut mieux être véhiculé pour y accéder et par la suite en profiter pour explorer les environs. J’ai aimé leur projet qui aide les villages d’à côté. Ils ont permis de construire des maisons en dur, de faire une école…

Il y a pas mal de choses à visiter autour; pour cela vous pouvez soit louer un scooter. Il n’y en avait pas de disponible pour nous. Avec un couple de britannique, nous avons donc pris un bémo d’un des villageois et sommes partis à 5 avec 2 locaux, le chauffeur stef et son cousin. Et cela reste pour moi un très bon souvenir et une de mes journées préférées à Flores.

le fameux bemo

_ Visite du village Bena

 

_ Malanage hot springs

source d’eau chaude. Très agréable; Peu de touristes, quelques locaux.

 

_ Woloboro hill et Manulalu viewpoint:  panorama

 

Riung

Situé à une cinquantaine de km de Bajawa c’est la pire route de Flores. On a dû attendre que le bemo soit rempli avant de quitter Bajawa puis le trajet a été bien long.

Je suis restée au Nirvana bungalow. Très beau bungalow, confortable et propriétaire très sympa.

Pourquoi aller à Riung?

Pour les fonds marins.
Je ne vous cache pas que j’ai été décue car il y a vraiment beaucoup de plastique sur les plages et dans l’eau. Mais la journée snorkeling était vraiment sympa: différents spots sur les îles de Pulau 17 islands. Beaucoup de poissons.Pour le déjeuner, poissons grillés sur la plage. Noix de coco et fruits frais pour le goûter.

Le lendemain, j’ai repris le bus local pour rejoindre Moni.

 

Moni et le volcan Kelimutu

On va principalement à Moni pour voir le volcan Kelimutu et ses 3 lacs.

Arrivée en début  d’après-midi, je suis allée voir une cascade et passée la soirée dans un café, le Mopis Place très sympa où il y avait un concert reggae. Cela tombait bien ; c’était le jour de mon anniversaire.

Pour aller voir le volcan Kelimutu et ses 3 lacs de couleurs différentes, dans les guides, on  propose  d’aller le voir au lever du soleil. J’avais lu que les couleurs étaient plus belles vers 9/10H ceci m’a été confirmée par le propriétaire de ma guesthouse. J’ai donc loué un scooter. La route est facile pour y accéder. Sur place, j’ai retrouvé les 2 italiennes avec qui j’avais voyagées la veille. Il y a un droit d’entrée à payer.

Après avoir marché environ 10 min, on arrive aux deux premiers lacs. La vue est splendide. Les couleurs bleues, vertes, turquoises magnifiques.

 

La dernière étape de mon voyage à Flores m’amène sur une plage près de Maumere. Avec les italiennes, on prend une voiture jusqu’à Maumere puis on termine par le bemo qui nous déposera au bord de la route de notre hébergement.

 

Plage de Walong

Nous sommes restées chez Lena House.

Petit bungalow qui donne sur la plage. Les bungalows mériteraient un vrai raffraichissement. Ce qui va être fait bientôt selon ce que m’a dit le propriétaire. La plage n’est malheureusement pas propre. Il y a beaucoup de plastique. Et ca fait mal au coeur de voir cela.

Je souhaitais plonger mais je n’ai pas pu. Le centre de plongée était complet. A la place, journée de snorkeling au large aux Babi islands. Je ne regrette pas de l’avoir fait. On s’est arrêtés sur plusieurs sites. Les coraux étaient très beaux et colorés. Et encore une fois de nombreux poissons…

J’ai aussi loué un scooter pour visiter les villages d’à côté: Talibura, Nangahale. Cela m’a permis de faire de jolies rencontres avec les habitants.    

 

J’ai été très contente de découvrir cette île indonésienne. J’ai aimé les jolis paysages, les rencontres notamment avec les locaux, le snorkeling et bien sûr la plongée.