Mathilde à Saigon

Hey les voyageurs,

Mathilde est ma compatriote à Ho Chi Minh; bon en vrai ici on dit Saigon. Situé au sud du Vietnam, il y fait beau, il y pleut beaucoup pendant la saison des pluies, c’est un peu pollué et les rues sont remplies de scooters et dessus on y voit de tout ahahah sinon quoi d’autre, Mathilde? Raconte- nous ça…  

 Peux- tu te présenter en quelques mots…

Je m’appelle Mathilde.
Je suis Métisse franco-vietnamienne et je vis au Vietnam depuis ces 12 dernières années. 
Comment je me définirais? Maman de 2 enfants, “multifonctionnelle”, force de persuasion et ayant l’impression de courir dans tous les sens.

 Pourquoi ou qu’est ce qui t’as amené à t’installer dans cette ville ?

Mes origines bien sûr. 
Mes études en agriculture ainsi que mes périodes de stage au Vietnam.

Qu’aimes-tu le plus ?

Le dynamisme de ce pays où tout est possible.

A contrario, qu’est ce qui a été le plus compliqué ou que tu as le moins aimé ?

Le pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué qui s’applique dans des situations inattendues ici parfois. 
Un bel adage serait : “Patience tu développeras” 🙂

Ton endroit préféré au Vietnam?

Le delta du Mékong et les champs perdus de Dalat. (une mise au vert à quelques heures de Saigon).

Un spot photo à conseiller. 

Un coin de rue de Saigon où il se passe toujours quelque chose, des scènes de vie…

La spécialité culinaire à goûter absolument. 

Il y en a tant!
Canh chua ca (soupe aigre-douce au tamarin et au poisson)

Une activité à ne pas rater.

Une balade à moto aux heures de pointe.
Savourer un café sua da sur un petit tabouret en plastique assis dans la rue.

Je sais question difficile mais si tu devais nous partager ton meilleur souvenir ou un souvenir marquant dans cette ville ce serait lequel?

La folie des soirées où le Vietnam gagne un match de football!

Quel conseil donnerais- tu à un futur expatrié qui souhaiterait s’y installer .

S’adapter, explorer et sourire.

Merci Mathilde! Je voulais rajouter que Mathilde travaille en freelance et qu’elle a un projet qu’elle va bientôt développer ici: les emballages éco- responsables. On ne peut que l’encourager dans cette belle initiative.