Ludivine, multi- expat

Hey les voyageurs,

Aujourd’hui nous allons à la rencontre de… moi qui suis derrière ce blog. Trois expatriations à mon actif…. Dans trois parties du monde bien différentes: Moyen- Orient, Amérique et Asie. En faisant l’article pour une copine, je me suis dis que ce serait à la fois drôle et un peu nostalgique de faire le mien.

 Peux- tu te présenter en quelques mots…

Je m’appelle Ludivine.  En mode nomade et heureuse. 🙂

Je suis Bretonne.  Après de longues années à Paris, je décide de partir vivre à l’étranger. De 2013 à 2015, à Doha au Qatar. De 2015 à 2018, à Summit et Jersey City (New Jersey) aux Etats- Unis. De 2018 à 2019, à Ho Chi MInh (Saigon) au Vietnam.

 Pourquoi ou qu’est ce qui t’as amené à t’installer dans cette ville ?

Doha: J’en avais marre de la vie parisienne, du gris, du métro/ boulot/ dodo. Je pense que j’ai toujours eu cette envie de vivre “ailleurs”. J’étais prof des écoles pendant ces différentes expat, ce qui m’a permis de postuler un peu partout. Ce que j’ai fait et je me suis retrouvée prise au Qatar. Youpi!

Etats- Unis: Après deux années à Doha, j’avais envie d’autre chose. Je n’avais jamais été ou eu envie de visiter ou vivre aux EU. Mais je ne sais pas trop pourquoi cette année là j’ai postulé sur plusieurs  postes là- bas.

Saigon: Après trois années aux EU, super chouette du côté perso mais très intense au niveau pro. J’ai eu envie de renouveau. Quand j’habitais au Qatar, j’ai eu l’occasion de voyager en Asie. Je me suis dit que cela me plairait de vivre là- bas. 

Qu’as- tu le plus aimé ?

Doha: Au début de cette aventure qatarienne, nous (les profs) vivions tous dans le même immeuble. Je pensais que je n’allais pas aimé cette promiscuité. Mais au final, j’ai beaucoup apprécié retrouver mes amis qui ne bossaient pas forcément sur le même campus le soir pour faire des petits débrief de la journée. Et la deuxième chose, les compétitions de sport. Tout était accessible et peu cher. Je me suis fait plaisir: championnat du monde de natation, gym, ping- pong, hand ball, athlé, tennis…   

Etats- Unis: Facile! New York… J’ai adoré découvrir la grosse pomme. Tout est possible là-bas. Il y a toujours quelque chose à faire, à manger 🙂 New York me manque encore aujourd’hui. Et la découverte et mon addiction au kickboxing bien sûr:-)

Saigon: cette impression d’être en vacances dès que je quittais mon boulot. La simplicité d’adaptation. Tu veux faire du sport c’est très simple: boxe, escalade, yoga, capoeira, danse… Beaucoup d’activités sont proposées.

Pour les trois: les rencontres forcément… Je me suis enrichie de ces rencontres. Et beaucoup sont devenus mes amis; on est aux 4 coins du monde mais on reste connectés.

A contrario, qu’est ce qui est le plus compliqué ou que tu as le moins aimé ?

Doha: la réaction des gens quand j’ai dit que je partais y vivre. 95% ont émis des avis négatifs. Mais j’étais sûre de mon choix. Je ne l’ai jamais regretté. Ca a été le début de ma nouvelle vie… Et quand je regarde en arrière je dis waouh!! 

Etats- Unis: l’adaptation étrangement beaucoup plus compliquée qu’au Qatar: trouver un appart (j’en ai eu 4 en trois années, cela résume assez bien la difficulté de la chose), où faire ses courses, trouver une activité sportive. Si on se blesse ou on est malade ce n’est jamais simple non plus.

Saigon: de communiquer avec les vietnamiens qui parlent très peu l’anglais. De rencontrer des personnes.

 Ton endroit préféré?

Doha: Quand il ne faisait pas trop chaud, une balade sur la corniche ou se poser manger une glace ou un chapati à Katara.

Etats- Unis: Il y en a plusieurs bien sûr mais mon “préféré préféré” c’est Bryant Park. Chaque saison en offre un visage différent. J’adorais y aller. D’ailleurs mon dernier jour aux Etats-Unis, j’y ai fait une pause goûter là- bas.

Saigon: le bord de la piscine je dirai:-) ou alors boire un coconut coffee au Cong Café en face de l’église rose.

Un spot photo à conseiller. 

Doha: le Musée d’art islamique pour la vue sur la corniche et la skyline.

Etats- Unis: Hudson River Waterfront Walkway de Jersey City pour la vue sur la skyline de Manhattan.

 

Saigon: Thao Dien: vue sur la Saigon River et la tour Landmark

 La spécialité culinaire à goûter absolument. 

Doha: pas de spécialité qatari. alors le chapati accompagné du thé épicé, le massala.

Etats- Unis: les bagels de Wonder bagel à Jersey city. Le cheesecake et banana pudding de Magnolia Bakery. Les glaces de Grom. J’en ai encore beaucoup comme ça mais j’arrête là non??

Saigon: salade Bunh quo chay que l’on peut manger à Vo Kitchen.

Une activité à ne pas rater.

Doha: Une sortie en 4×4 dans le désert.

Etats- Unis: Monter en haut d’une des trois tours: Empire State building ou Rockfeller Center ou One Trade Center. J’ai fait les 3, une chaque année. Si vous devez faire un choix je vous conseillerais Rockfeller car on voit aussi bien downtown Manhattan que Central Park.

Saigon: flâner dans les rues pour observer les scènes de vie.

Je sais question difficile mais si tu devais nous partager ton meilleur souvenir ou un souvenir marquant dans cette ville ce serait lequel?

Doha: Ma soirée d’anniversaire (35 ans) avec ma copine Isa qui fêtait également son anniversaire sur un dhow (bateau traditionnel).

Etats- UnisAssister à mon premier match de NBA au Madison Square Garden. Mon adolescence a été bercée par les matchs de basket (et Micheal Jordan).

Saigon: la première fois où je suis allée me promener dans le district 1 de Saigon; se retrouver face à ces dizaines de scooters.

Quel conseil donnerais- tu à un futur expatrié qui souhaiterait s’y installer .

Doha: Soyez ouverts! Oui c’est un pays musulman… et alors j’ai envie de dire… La vie y est simple et c’est très facile de s’y adapter…. sauf à la conduite:-)

Etats- Unis: Le rêve américain cela existe; tout est possible là- bas. Par contre, la vie est chère donc avant de partir assurez- vous d’avoir de bonnes conditions.

Saigon: Prévoir un bon poncho pour la saison des pluies 🙂 et sinon que des affaires d’été.

 

C’était très agréable de faire cet article et de se remémorer ma vie dans ces différents endroits; J’aurai encore tellement de choses à dire… Vous pouvez retrouver d’autres informations ou photos dans d’autres articles sur ces 3 destinations.