Lynda expatriée en Californie

Hey les voyageurs,

Lynda, jeune femme très dynamique nous parle de son expérience en Californie. Cet état situé à l’ouest des Etats- Unis. Lynda rêvait d’y vivre et elle a tout mis en oeuvre pour vivre son rêve.

 Peux- tu te présenter en quelques mots…

Je suis Lynda, originaire de Bourgogne. Enseignante en région parisienne depuis 14 ans.
J’ai toujours rêvé de vivre l’aventure américaine.
J’ai vécu deux années à Los Angeles et actuellement je vis à Santa Rosa, une ville au nord de San Francisco dans la vallée du vin.

 Pourquoi ou qu’est ce qui t’as amené à t’installer dans cette ville ?

La Californie était un rêve et je n’ai pas été déçue de mes trouvailles:
les grands espaces, la manière de vivre, le climat, le ciel, la décontraction des californiens, la nourriture, longer la côte par la “one.”…

Qu’aimes- tu le plus ?

J’aime le côté hippie chic du nord de la Californie, les parcs et les grands espaces. Ainsi que le sentiment de liberté que tu ressens quand tu prends ta voiture pour aller dans le désert de la Death Valley.

A contrario, qu’est ce qui est le plus compliqué ou que tu aimes le moins ?

La gestion du budget. Le coût de la vie et de la santé.

Ton endroit préféré?

Manhattan beach situé dans le comté de Los Angeles.

A Santa Rosa: les villes de Guerneville et Sébastopol. Napa: région viticole. Jenner: petite ville côtière.

Un spot photo à conseiller. 

Le coucher de soleil… les canaux de Venice, le mural de Charlie Chaplin …

La spécialité culinaire à goûter absolument. 

Avocado toast avec les œufs pochés et le artichokes dip

 Une activité à ne pas rater.

Universal studios (Los Angeles)
Surf/ coucher de soleil sur la terrasse du whaler à Venice

Je sais question difficile mais si tu devais nous partager ton meilleur souvenir ou un souvenir marquant dans cette ville ce serait lequel?

L’arrivée à LAX (aéroport de Los Angeles) avec la clarté et la luminosité … Tout était dit pour moi sur cette ville.

 Quels conseils donnerais- tu à un futur expatrié qui souhaiterait s’y installer.

D’avoir du travail avec un bon salaire ainsi qu’ un visa. Laisser tomber son esprit critique … Et se laisser aller à dire à quelqu’un dans la rue « I love your shoes ! »

Merci Lynda pour ta bonne humeur et ton enthousiasme à l’américaine 😉